Le Don, Le Partage, l'Échange...

Publié le par Shanti

Donner, partager... des mots qu'on entend si souvent, sans trop s'en servir... ou sans trop les connaître...
Donner peu vouloir dire beaucoup de choses, peut aussi être fait de différentes manières.
Donner de l'amour, donner de la nourriture, faire don de soi, de sa présence, de ses capacités, mais la manière de le faire est très importante.  Quand on donne c'est très rarement sans attendre en retour, même si c'est inconscient, souvent on attend toujours quelques choses.
Donner de son temps, attendre que l'autre le fasse aussi, être a l'écoute... attendre que l'autre le soit aussi.

Mais Donner, c'est d'offrir quelque chose dans le but d'aider, de faire plaisir, pas dans le but d'attendre en retour. Donner ce fait avec le coeur, avec la volonté de rendre heureux.  Donner en attendant en retour, ce n'est plus un don, mais un échange, échanger, c'est donner et recevoir. 

Qui donne sans jamais ne rien attendre en retour?  On donne de l'amour à nos enfants, mais on s'attend à se qu'il nous donne aussi de l'amour, on donne de la nourriture aux pauvres, dans l'espoir que quelqu'un nous donne si on a besoin un jour, on donne de notre temps à ceux qui sont dans le besoin d'être écouté ou supporté, mais dans nos moment difficiles, on s'attend à se que ses mêmes personnes le fasse avec nous.

Cela peu paraître égoïste mais c'est la réalité!
De nos jours, le don est très rare, l’échange le remplace, mais est-ce vraiment ce qu'il y a de mieux??
Et si on donnais en attendant le bonheur de l'autre, rien de plus que de procurer un peu de réconfort et de soutien à l'autre, ne serais-ce pas mieux?
Donner avec son coeur, sans rien attendre, donner ce que l'on peu sans forcer l'autre à accepter non plus!
On peu offrir son aide, mais on ne peu pas forcer l'autre à accepter ce qu'on lui donne.
Accepter que le refus soit un choix personnel et non un rejet de l'autre... quand on donne, on s'attend aussi à ce que l'autre accepte, mais il a le choix, de oui ou non, prendre ce qui lui est offert, sans avoir à se demander si il va vous blesser en refusant.

Le refus peut choquer, mais si cette personne a conscience que l’échange remplace trop souvent le don, peut-être ne veux t’il rien devoir à personne…
Quand vous donnez, demandez-vous si vous donnez vraiment, si vous le faite avec votre coeur et si ce n'est pas dans un but personnel.  Vous verrez qu'il est rare de ne rien attendre en retour.
On entend souvent; "Je lui ai tout donner, et voyez ce qu'il en fait! "
Mais dans ce cas, on ne donnait pas, on s’attendait à un échange... dans un but personnel.  Pas que l'intention de départ était mauvaise, mais simplement mal interprété par celui qui croit donner.

Le don est un geste gratuit, pas un échange. Si tu donne une paire de pantoufle, tu ne t'attend pas à être payé, alors pourquoi quand on donne de l'aide, on s'attend à en recevoir, quand on donne de l'amour, on s'attend aussi d'en recevoir en retour... peut-être parce qu'on en a aussi besoin, mais il faut aller le chercher là ou il vous est offert.  On ne peu pas en vouloir à quelqu'un qui ne répond pas à nos attentes quand on pensait donner car en donnant, on est pas sensé avoir d'attentes envers l'autre.

Le partage... on partage souvent pour aider, petite définition du partage; diviser en plusieurs parts, partager ses opinions, Donner une partie de ce qu'on détient.
Ça reviens au mot donner... y a t'il vraiment une différence?? Peut-être que le partage peut être mélanger aussi au mot échange... par exemple, on partage de l'amour un pour l'autre... on échange de l'amour... chacun donne.

L'échange se rapproche plus de tout se que nous considéreront comme le don ou le partage.  Il est continuellement attribué comme une forme de don mais ce n'est pas le cas… Enfin, pas pour moi!
Quand nous travaillons, nous donnons de notre temps et l'employeur nous donne un salaire, et on s'attend à se qu'il le fasse, tout comme lui s'attend à se que vous lui donniez se qu'il attend de vous.
C’est un échange de service, c'est ainsi que fonctionne la société et toutes nos actions sont maintenant concentrées la dessus.
Il serait bon que chacun apprenne à donner, à Vraiment donner sans rien attendre en retour, le monde se porterait mieux.  De nos jours on ne peux pas faire « Que » ça car on a des besoins qui dépende de l'argent et on doit travailler pour avoir cet argent, mais donner, que ce soit un petit geste ou un grand, si on le fait vraiment en Donnant, le geste a toute son importance!!  Et ce son les petits gestes qui sont les plus grand, quand ils sont fait avec le coeur!





Publié dans Réflexion

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Clovis Simard 19/08/2012 04:22


Blog(fermaton.over-blog.com),No-20. - THÉORÈME du DON. - Une société de serviteur ?